« Droits culturels », une révolution à bas bruit

par Michel Guerrin – Le Monde du 30 janvier 2021

C’ est écrit noir sur blanc par l’Unesco et dans des lois françaises récentes : tout citoyen a des 
« droits culturels ». Lesquels ? C’est peu clair. On voit à peu près pour les dictatures, religieuses ou pas, où la création est massacrée. Pour la France, il s’agit de « faire humanité ensemble ». Dubitatifs, nous avons sollicité un fin spécialiste, Benoît Careil, élu écologiste et adjoint à la culture de la maire socialiste de Rennes.

Continuer la lecture de « « Droits culturels », une révolution à bas bruit »

Une autre approche “verte” de la culture

« L’expérience de Grenoble explique en grande partie l’extrême méfiance du monde culturel envers les écologistes »

Les milieux de l’art ont souvent la fibre verte dans l’isoloir, mais pour leur métier, la fébrilité les gagne alors que les écologistes veulent mettre l’accent sur une culture populaire et participative.

Chronique. Disons que jusqu’à dimanche on se souciait peu du programme culturel des écologistes. Mais ils ont pris Lyon, Bordeaux, Strasbourg, Besançon, Annecy, Poitiers, Tours, peut-être Marseille. Comme les villes sont le premier financeur de la création, loin devant l’Etat, les milieux de l’art écoutent, s’échauffent et se posent des questions. Beaucoup de questions. Ils ont souvent la fibre verte dans l’isoloir, mais, pour leur métier, la fébrilité les gagne, estimant, à tort ou à raison, qu’ils ont plus à perdre qu’à gagner.

Ceux qui s’inquiètent sont les lieux « institutionnels ». Les théâtres, musées, salles de musique et surtout les opéras. Pour une raison simple. Ces bâtiments imposants, souvent plantés au centre-ville, se taillent la part du lion dans un budget culturel municipal. Autour de 80 % si on les met ensemble. Autour de 25 % rien que pour un opéra, qui emploie souvent un orchestre, un corps de ballet, un chœur.

Continuer la lecture de « Une autre approche “verte” de la culture »

Kultur in Europa: Stellungnahme des Deutschen Kulturrates zur deutschen EU-Ratspräsidentschaft 2020

Der Deutsche Kulturrat, der Spitzenverband der Bundeskulturverbände, fordert die deutsche EU-Ratspräsidentschaft ab dem 01.07.2020 dazu zu nutzen, sich abseits anstehender spezieller Themen in der europäischen Kultur- und Medienpolitik, wie z. B. der Plattformregulierung, für eine Stärkung von Kultur und Kulturpolitik auf der europäischen Ebene einzusetzen. Der Deutsche Kulturrat sieht das Erfordernis einer umfassenden europäischen Kulturinitiative. Hier sollte die deutsche Ratspräsidentschaft einen entsprechenden Impuls setzen.

Continuer la lecture de « Kultur in Europa: Stellungnahme des Deutschen Kulturrates zur deutschen EU-Ratspräsidentschaft 2020 »

Culture, Travail, Emancipation – 1 et 2 juin 2018

Culture. Travail. Emancipation.

Conférence – débat organisée par Forum Culture(s) et la Chambre des Salariés.

Le 1 juin à Neimënster et le 2 juin à Remich.

→ Programme

Coupon- Réponse

→ Inscription sur